yet again

2016-11-03T19:46:02+00:00

[av_video src='https://www.youtube.com/watch?v=2zgsC1mibas' format='16-9' width='16' height='9']

be still

2016-11-03T19:46:02+00:00

[av_video src='https://www.youtube.com/watch?v=4PXCyekXxUU' format='16-9' width='16' height='9']

je ne frequante pas les expositions

2013-10-06T09:54:09+00:00

par peur d'ingurgiter de la merde ,  je préfère rester dans l'ignorance , comme ci cela était un lieu ou les imbéciles se regroupait avec la lanterne qui n'éclaire que noirceur de l'âme.je ne frequante pas les galeries , pour quoi faire , il y a tellement d'individualité de tendance  et manière de faire n on trouve même du caca , cet bouf mal digéré,

finir quelque chose

2013-10-06T09:54:09+00:00

j 'aimerais ,tapoter un peu la dessus, tenter de cerner la finitude de l infini . n 'est ce pas la fin qui hâte notre élan vers ce quelque chose.je trouve que je ne fini jamais l œuvre que j entame.j invite l autre a l implication .peindre c'est quelque chose, penser sur cet acte, c'est l'affaire des autres. promouvoir ce que je fais c'est

gijh (étourdit)

2016-11-03T19:47:28+00:00

gijh (étourdit) 29 jan 2009/0 Comments/in the words /by Raphaël reza narimaniL’aquarelle c’est beaucoup d’eau et un peu de couleur.on dessine ensuite comme les coloriages on remplit. Cet remplissage est sujet aux réflexion, le commun des mortelles, ses activités, ne se résume pas à ce remplissage avec plus au moins de bonheurs, plus ou moins de satisfaction ?Avec l’aquarelle, c’est l’instant qui est capté, a la

que vive les bonnes manières

2016-11-03T19:47:32+00:00

Si paris est tant ordonné, je pense qu'a l'intérieur des ses fenêtres, quelque chose bouillon, que même les poisons, somnolant, tranquillisant n'arrivent à les contenir. Est-il possible qu'il soit autrement ?  Cette frénésie du détaille, l'absence de grosso modo, qu'a-t-il comme incidence dans ma pratique ? prise en otage,entre celui d'ici et celle d'ailleurs

C’est la peinture qui me fait danser

2013-10-06T09:52:23+00:00

je ne sais pas où je vais, ne pas savoir est-il synonyme de faire n'importe quoi, la sûre détermination de la pensée, forcément, contourne la ronde de la répétition .je ne peut donner un titre,car l'idée de départ n'existe pas. Je n'aime pas la peinture qui est élaborée car ce n'est pas fluide et  l'imagination se trouve enfermée dans les clichés

ce qui est choquant

2013-10-06T09:51:02+00:00

  c’est quand  j’entends le mots « ma », de  mon coiffeur, mon chauffeur, mon avocat etc… il est obligatoire d’avoir son medcine traitant. c’est que à vrai dire on ne possede rien .